Il existe plusieurs critères de choix spécifiques à prendre en compte pour bien choisir votre impédancemètre :

  • Le type d’impédancemètre
  • Les données fournies par l’appareil
  • La précision
  • L’affichage
  • La connectivité et la compatibilité
  • La portée
  • La mémoire

Le type d’impédancemètre

L’impédancemètre a pour principal objectif de fournir des informations sur la masse graisseuse de ses utilisateurs. Dans le choix de votre dispositif de calcul de masse grasse, penchez-vous tout d’abord sur le type d’appareil.

Certains impédancemètres procèdent aux évaluations du taux de gras à partir de capteurs à tenir dans les mains. Ils sont pratiques et peu encombrants, mais ne peuvent fournir de détails sur le poids de leurs utilisateurs.

Dans le cas où vous souhaitez accéder à des informations plus riches, nous vous recommandons de vous tourner vers les balances embarquant des capteurs dédiés à l’impédancemétrie.

Les données fournies par l’appareil

Certes, les balances impédancemètres délivrent des informations plus complètes sur l’état de santé des utilisateurs que les autres modèles. Toutefois, il est toujours indispensable de vérifier si les données fournies par un appareil répondent à vos besoins.

Un impédancemètre d’excellente qualité doit être en mesure de calculer la masse grasse, mais ce n’est pas tout ! Il doit également être capable de fournir des précisions sur la masse hydrique, musculaire et osseuse, mais également sur la graisse viscérale.

À noter que les appareils les plus performants sont logiquement les plus chers. Dans le cas où vous désirez accéder à des données simples sur votre état de santé, il n’est pas nécessaire d’investir dans un pèse-personne haut de gamme.

Si vous prévoyez d’investir dans un impédancemètre pour évaluer l’efficacité de vos entraînements, optez pour un dispositif qui peut vous renseigner sur les raisons d’une éventuelle prise de poids. En effet, cette dernière peut être liée à un gain de masse musculaire et non au développement de tissus adipeux.

La précision

Investir dans un impédancemètre qui délivre une flopée de données sur la condition physique est une bonne chose. Cependant, ces informations ne serviraient à rien si elles sont erronées.

Avant de sortir votre portefeuille pour l’achat d’un quelconque appareil, il est fortement conseillé d’évaluer la fiabilité des données fournies par celui-ci. En règle générale, un bon impédancemètre est précis à 100 g près.

L’affichage

L’affichage est un critère à ne pas négliger, surtout si vous ne comptez pas lier votre appareil à un smartphone ou une tablette. Bien qu’une balance soit extrêmement précise, elle ne vous aidera pas à connaître efficacement votre condition physique dans le cas où les données issues des mesures sont difficilement consultables.

Dans le choix de votre pèse-personne, optez pour un modèle doté d’un écran de dimensions relativement importantes affichant des données détaillées sur la condition physique de ses utilisateurs. Dans la majorité des cas, les balances non connectées sont celles qui proposent les systèmes d’affichage les plus performants.

La connectivité et la compatibilité

Vous projetez d’acquérir une balance impédancemètre connectée ? La connectivité est un critère important sur lequel vous devez vous pencher.

Les pèse-personnes se connectent généralement aux terminaux mobiles via Bluetooth. Pour un meilleur transfert des données, privilégiez les modèles qui prennent en charge la technologie Bluetooth. Ensuite, vérifiez la compatibilité de l’appareil avec votre mobile. En effet, certaines balances sont essentiellement dédiées aux appareils Android, tandis que d’autres acceptent uniquement les smartphones sous iOS. L’idéal est d’opter pour un produit proposant une compatibilité étendue afin de pouvoir collecter des données à partir de n’importe quel appareil.

Il est important de noter que les impédancemètres connectés sont nettement plus chers que ceux non connectés. Cependant, ils vous permettront de réaliser un suivi minutieux de vos gains de masse musculaire, de vos pertes de poids et de présenter des informations détaillées sur votre corps lors de vos rendez-vous avec votre diététicien.

La portée

La portée est le poids maximum supporté par une balance impédancemètre. Les fabricants fixent des limites et une fois celles-ci dépassées, les données fournies par leurs appareils peuvent comporter de nombreuses erreurs.

Pour éviter les problèmes liés à la fiabilité des calculs, il est fortement conseillé de choisir une balance qui propose une excellente portée. Bien que votre poids ne dépasse pas 60 ou 70 kg, optez pour un impédancemètre pouvant supporter jusqu’à 150 kg.

La mémoire

Aux premiers abords, il semblerait que la mémoire ne soit pas un critère important dans le choix d’un impédancemètre. Pourtant, il n’en est rien. Elle peut jouer un rôle prépondérant dans la décision d’achat, surtout si l’appareil est destiné au suivi de la forme physique de chaque membre de la famille.

Il faut savoir qu’une balance dotée de capteurs dédiés à l’impédancemétrie demande systématiquement le profil de l’utilisateur avant de procéder à des calculs. En d’autres termes, vous devez informer votre âge, votre sexe et votre taille pour pouvoir utiliser votre pèse-personne. En fonction de l’appareil, le nombre de profils pouvant être sauvegardés est plus ou moins limité.

Lors du choix de votre balance, prenez en considération la composition de votre foyer. Tournez-vous vers un pèse-personne qui dispose de suffisamment de mémoire pour sauvegarder 5 profils si votre ménage est constitué de 3 à 4 personnes.

Lire la suite du guide d’achat : Les différents types de impédancemètres

Retourner à la page principale du guide : Les meilleurs impédancemètres en 2019